13 septembre 2016

La Religieuse

Pour ou contre la cornette ?


Pour, gustativement.


Ému par ce renouveau religieux pâtissier,  pour cette rentrée, j'ai choisi un petit costume qui me fera l'hiver : robe de bure à capuche et cordelette d'attache, pieds nus dans des Kneps ® à l'ancienne.
L'habit faisant le moine et la tonsure m'étant venue naturellement, comme par don divin, je me prends à entonner :
"Je suis chrétien ! Voilà ma gloire, mon espérance et mon soutien, mon chant d'amour et de victoire : Je suis chrétien ! Je suis chrétien."
Et pour les prochaines vacances, au lieu d'aller jouer au con de touriste, je pars en croisade.

[Une lecture à éviter : La Religieuse de Diderot (un dangereux apostat)]

28 août 2016

Passe-temps





Lichess.org, pour apprendre, jouer aux échecs en ligne, gratuitement, s'entraîner, regarder les autres jouer... et comme si ce n'était pas assez compliqué, possibilité de jouer aux variantes du jeu suivantes : Crazyhouse, Chess960, King of the hill, Three-check, Antichess, Atomic, Horde, Racing kings (n'en jetez plus !)

23 août 2016

Notre mer d'Aral

à nous




L'étang d'Abesse en été

Le journal Sud-Ouest : " L'étendue d'eau s'est brutalement vidée. Un marché public est lancé jusqu’au 5 septembre en vue des réparations.
L'étang saint-paulois d'Abesse s'est brutalement vidé au cours de la première semaine du mois d'août. Et personne, aujourd'hui encore, n'est en mesure d'expliquer précisément ce qui a pu se passer.
En huit jours, la retenue d'eau, destination très prisée des amoureux de balades en pleine nature, s'est transformée en une étendue de sable et de boue nauséabonde, où faune et flore suffoquent.
L'hypothèse retenue est celle d'un « renard », terme technique désignant une fente ou un trou dans un barrage, cet étang étant artificiel."

Mais où le journaleux prend-il ses sources ? il ne doit pas y aller souvent à Abesse. L'étang était déjà à sec en juillet et encore à sec l'été 2015.
Le mois dernier, j'ai parlé cinq minutes avec un riverain contemplant comme moi le désastre et pour lui l’assèchement venait tout simplement du fait qu'une exploitation agricole bien extensive pompait jusqu'à l'os les ruisseaux qui alimentent l'étang. 


L'Adour aussi perd ses eaux à Dax, peut-être un problème de bouchon de vidange.

Quand c'est flou, il y a un loup ! comme disent les politiques.

10 août 2016

Melocotón

Deux gosses dans un jardin


Melocoton, où elle est maman ?
- J'en sais rien !
Viens, donne-moi la main
- Pour aller où ?
- J'en sais rien !
Viens !

Valentin Aleksandrovitch Serov - La Jeune fille aux pêches - 1887

- Perrine elle est grande presque comme maman
Pourquoi elle joue pas avec moi ?
- J'en sais rien !
Viens, donne-moi la main


- Dis Melocoton, tu crois qu'ils nous aiment ?
- Ma p'tite Boule d'Or, j'en sais rien !
Viens, donne-moi la main...

[pour se redonner la pêche]

04 août 2016

Détrompez-vous


Le candidat préféré préféré des capilliculteurs


Cette impression de déjà vu; il me semblait bien qu'il avait pompé sa coupe de cheveux, le Donald. En effet, il l'a piquée à Denis la Malice ou, plus adapté Dennis the Menace en anglais.


Saisissons l'occasion par les cheveux :
Donnez-moi des sous sinon je vote Trompe

22 juillet 2016

Babylone Tu Déconnes

Pieter Brueghel l'Ancien-vers 1563
Kunsthistorisches Museum, Vienne - Autriche

Peu après le Déluge, alors qu'ils parlent tous la même langue, les hommes atteignent une plaine dans le pays de Shinar et s'y installent tous. Là, ils entreprennent par eux-mêmes de bâtir une ville et une tour dont le sommet touche le ciel, pour se faire un nom. Alors Dieu brouille leur langue afin qu'ils ne se comprennent plus, et les disperse sur toute la surface de la terre. La construction cesse. La ville est alors nommée Babel (terme proche du mot hébreu traduit par « brouillés »).W.
[Vindicatif, le gars Dieu et pas branché espéranto.]


Bill Deraime en concert gratuit lors de Dax Motors n' Blues, une manifestation qui allie musique de Blues et rassemblement de motards. Les motos, c'est beau mais pas très écolo, il semble bien que les normes anti-pollution de ces engins ont un considérable retard par rapport à l'auto et puis j'ai gardé le mauvais souvenir de revendications de  motards qui voulaient dézinguer les platanes sur les routes. Mais les motards de  Motors n' Blues sont plutôt amateurs de grosses et rutilantes, type Harley, et ne roulent pas trop vite pour que l'on puisse bien les voir. L'ambiance de cette fête est tout à fait détendue et chaleureuse, comme quoi, il faut en rabattre parfois sur ses préjugés.

Pieter Brueghel l'Ancien - Tour de Babel
Museum Boijmans Van Beuningen - Rotterdam

Sèvres-Babylone, tout le monde descend !

10 juillet 2016

Bing oh !

Les rois de l'algorithme
Les pronostics de Bing de Microsoft, (ils n'ont que ça à faire) :

Cliquer sur l'image pour une meilleure lecture

Finale : après avoir défait la France, l'Allemagne affronte ce soir la Belgique qui s'est débarrassée facilement du Portugal.
Évidemment, l'Allemagne l'emporte, pas besoin de regarder le match.

11 juillet 2016, au lendemain qui deschampste :


En bon joueur compulsif à l’intelligence artificielle, Microsoft tente de se refaire. Il fait tapis et voit la France gagnante à 71% de probabilités. Et là jackpot : le pronostic est enfin correct :

La France bat le Portugal 1 à 0 grâce à un magnifique but du Lillois Éder.

07 juillet 2016

C'est reparti pour un Tour

avec l'inusable Yvette Horner


elle ressemble furieusement à Michael Jackson


Le plus intéressant, dans une étape du Tour, c'est bien l'arrivée et quoi de plus réconfortant qu'un apéritif au quinquina, élaboré à Thuir, Pyrénées orientales pour se remettre des émotions de la journée.


Prendre aussi le temps de s'en rouler une avec un papier Riz la croix (J'ai longtemps lu  et prononcé Rizla comme grizzli mais je ne suis pas le seul),


puis commander une nouvelle tournée, peut-être un anis sec et sa carafe d'eau bien fraîche. J'ai mis beaucoup d'années à comprendre ce que signifiait cette injonction, sur le mur du trinquet des Charmilles à Dax : " Midi, 7 heures, c'est l'heure du Berger". Dans un premier temps, j'avais pressenti là une manière de message messianique, le berger, le pasteur... puis la puberté venant, j'avais songé à un berger qui aurait entrepris sa chèvre préférée deux fois par jour mais ce qui m’arrêtait c'était l'idée d' horaires aussi drastiques, pour enfin découvrir que le Berger était un apéritif à boire évidemment avant chaque repas.


Le repas justement, l'occasion de faire le tour des spécialités de nos provinces, arrosé de ces bons vins français qui donnent longévité, force et gaieté,


puis un Aspro et au lit.


Au lever, un coup de peigne, une noisette de Pento dans les cheveux, 
comme Raymond Poulie d'or (lacanien ma foi),


une bonne lampée de cet excellent fortifiant qu'est la Quintonine
 et c'est reparti pour un tour.

04 juillet 2016

À qui veut l'entendre

Et cependant, le mot "croyant" m'est insupportable; je le trouve bête, étriqué, il sent la mauvaise poussière des siècles, il fait vieux jeu et borné d'une certaine façon bourgeoise et réactionnaire que je ne peux pas définir, mais qui me met hors de moi, comme tout ce qui est satisfait de soi et se  prétend avec suffisance entièrement affranchi et renseigné.
Romain Gary - La promesse de l'aube 
Gallimard - 1960

Camille Flammarion
 L'atmosphère  Météorologie populaire - Paris, 1888, page 163,
 colorisé par Heikenwaelder Hugo

Et cependant, le mot "athée" m'est insupportable; je le trouve bête, étriqué, il sent la mauvaise poussière des siècles, il fait vieux jeu et borné d'une certaine façon bourgeoise et réactionnaire que je ne peux pas définir, mais qui me met hors de moi, comme tout ce qui est satisfait de soi et se prétend avec suffisance entièrement affranchi et renseigné.
Romain Gary - La promesse de l'aube 
Gallimard - 1960

[2 versions pour le prix d'une (une seule est d'origine) ]