22 novembre 2016

L'art d'être grand-père

"Viens voir les léopards de Tyr, les gypaètes, 
L'ours grondant, le boa formidable sans bruit, 
Le zèbre, le chacal, l'once, et ces deux poètes, 
L'aigle ivre de soleil, le vautour plein de nuit."


Je suis fin prêt

16 novembre 2016

Questions aux arbres d'ici

Alexandre Hollan
Questions aux arbres d’ici

Une exposition présentée au Musée de Lodève hors les murs - Cellier des évêques (18 juin - 6 novembre 2016).

Alexandre Hollan, “Le Derviche” Chêne, 2015, acrylique sur papier, 70 x 90 cm

Alexandre Hollan, Grand chêne sur le plateau de Viols le Fort, matins d'été-2011

Alexandre Hollan, Grand chêne sur le plateau de Viols le Fort, avant l'orage-2009

Alexandre Hollan, Le Chêne dansant près de Gignac-2015

Alexandre Hollan, Deux fois septième Grand Chêne le soir, 2015,
 acrylique sur toile, 70 x 90 cm

Né à Budapest en 1933, Hollan, quitte la Hongrie en 1956, après le soulèvement contre le régime. Réfugié politique à Paris, il entre à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, puis poursuit ses études à l'École nationale supérieure des arts décoratifs. Après une rencontre émotionnelle forte avec l'œuvre des primitifs italiens à l'occasion d'un voyage en Italie en 1962, le peintre décide de partir plusieurs mois par an à bord de sa " voiture-atelier " pour peindre sur le motif. Cette vie nomade durera plus de vingt ans...
En 1984, le peintre achète un mazet près de Gignac (Hérault) qui marque la fin d'une période d'errance. Il passe depuis lors tous les étés à approfondir ses recherches auprès de quelques arbres élus auxquels il donne un nom (Le Petit Poussin, Le Glorieux, Le Foudroyé...). 

Votez Hollan !!!

11 novembre 2016

L'Armistice

de 14 18


Mais que contemplent ces enfants, et ces femmes représentant les quatre saisons, que l'on penserait habillées par Paul Poiret ?


: un  soldat mort à la guerre de 14 18 et sa femme effondrée près de sa dépouille. 

Cette très belle sculpture que Paul Dardé  (né à Olmet, Hérault en 1888, mort à Lodève, Hérault en 1963) a  créée à Lodèveest un exemple des rares monuments aux morts pacifistes.

Mais revenons aux choses sérieuses : 
"Le dernier jour de guerre (14 18) a fait près de 11 000 tués, blessés ou disparus, soit plus que lors d'une opération majeure comme le Jour J en 1944 (si ne sont comptabilisés que les pertes alliées). Certains soldats ont perdu la vie lors d'actions militaires décidées par des généraux qui savaient que l'armistice avait déjà été signé. Par exemple, le général Wright de la 89e division américaine prit la décision d'attaquer le village de Stenay afin que ses troupes puissent prendre un bain, ce qui engendra la perte de 300 hommes ...Enfin l'Américain Henry Gunther est généralement considéré comme le dernier soldat tué lors de la Première Guerre mondiale, 60 secondes avant l'heure d'armistice, alors qu'il chargeait des troupes allemandes étonnées parce qu'elles savaient le cessez-le-feu imminent" W

Sacrés Américains !

Nota bene : Votre Centre Leclerc est ouvert ce jour exceptionnellement de 8h30 à 19h.

06 novembre 2016

Le Blues Du Dentiste

Je suis debout devant le dentiste
Je lui fais un sourire de crétin
I'm'pouss' dans l'fauteuil et me crie :
En piste il a des tenailles à la main
Oh oh oh oh Maman
J'ai les guiboll's en fromag' blanc
[du vécu]



                 -Mais qu’est-ce qu'elle va dire ma poupée sans ratiches ? non ça la fout mal !
                 -Taratata !

31 octobre 2016

Mon coing joli


on sent bien qu'il voudrait parler mais rien à faire, quand on l'interroge, il reste coi (ng)


on lui avait bien dit d'éviter les sodas, les sucreries, les charcuteries,  il en a pris pas mal sur les hanches


il s'est toujours mal tenu sur sa chaise, résultat : une belle scoliose


une petite envie au côté, comme moi, personne n'est parfait


mais tout coing qu'il soit, obèse et mutique, il parvient à se faire des copines : des mandarines, des pommes reinette ou canada..., c'est un sacré coing.

[une histoire de coing]

13 septembre 2016

La Religieuse

Pour ou contre la cornette ?


Pour, gustativement.


Ému par ce renouveau religieux pâtissier,  pour cette rentrée, j'ai choisi un petit costume qui me fera l'hiver : robe de bure à capuche et cordelette d'attache, pieds nus dans des Kneps ® à l'ancienne.
L'habit faisant le moine et la tonsure m'étant venue naturellement, comme par don divin, je me prends à entonner :
"Je suis chrétien ! Voilà ma gloire, mon espérance et mon soutien, mon chant d'amour et de victoire : Je suis chrétien ! Je suis chrétien."
Et pour les prochaines vacances, au lieu d'aller jouer au con de touriste, je pars en croisade.

[Une lecture à éviter : La Religieuse de Diderot (un dangereux apostat)]

28 août 2016

Passe-temps





Lichess.org, pour apprendre, jouer aux échecs en ligne, gratuitement, s'entraîner, regarder les autres jouer... et comme si ce n'était pas assez compliqué, possibilité de jouer aux variantes du jeu suivantes : Crazyhouse, Chess960, King of the hill, Three-check, Antichess, Atomic, Horde, Racing kings (n'en jetez plus !)

23 août 2016

Notre mer d'Aral

à nous




L'étang d'Abesse en été

Le journal Sud-Ouest : " L'étendue d'eau s'est brutalement vidée. Un marché public est lancé jusqu’au 5 septembre en vue des réparations.
L'étang saint-paulois d'Abesse s'est brutalement vidé au cours de la première semaine du mois d'août. Et personne, aujourd'hui encore, n'est en mesure d'expliquer précisément ce qui a pu se passer.
En huit jours, la retenue d'eau, destination très prisée des amoureux de balades en pleine nature, s'est transformée en une étendue de sable et de boue nauséabonde, où faune et flore suffoquent.
L'hypothèse retenue est celle d'un « renard », terme technique désignant une fente ou un trou dans un barrage, cet étang étant artificiel."

Mais où le journaleux prend-il ses sources ? il ne doit pas y aller souvent à Abesse. L'étang était déjà à sec en juillet et encore à sec l'été 2015.
Le mois dernier, j'ai parlé cinq minutes avec un riverain contemplant comme moi le désastre et pour lui l’assèchement venait tout simplement du fait qu'une exploitation agricole bien extensive pompait jusqu'à l'os les ruisseaux qui alimentent l'étang. 


L'Adour aussi perd ses eaux à Dax, peut-être un problème de bouchon de vidange.

Quand c'est flou, il y a un loup ! comme disent les politiques.

10 août 2016

Melocotón

Deux gosses dans un jardin


Melocoton, où elle est maman ?
- J'en sais rien !
Viens, donne-moi la main
- Pour aller où ?
- J'en sais rien !
Viens !

Valentin Aleksandrovitch Serov - La Jeune fille aux pêches - 1887

- Perrine elle est grande presque comme maman
Pourquoi elle joue pas avec moi ?
- J'en sais rien !
Viens, donne-moi la main


- Dis Melocoton, tu crois qu'ils nous aiment ?
- Ma p'tite Boule d'Or, j'en sais rien !
Viens, donne-moi la main...

[pour se redonner la pêche]

04 août 2016

Détrompez-vous


Le candidat préféré préféré des capilliculteurs


Cette impression de déjà vu; il me semblait bien qu'il avait pompé sa coupe de cheveux, le Donald. En effet, il l'a piquée à Denis la Malice ou, plus adapté Dennis the Menace en anglais.


Saisissons l'occasion par les cheveux :
Donnez-moi des sous sinon je vote Trompe